Une semaine remarquable pour l’Internet des objets

CWdizRqWIAEESjBDurant la première semaine de décembre 2015, nous avons conclu un autre Forum mondial de l’Internet des objets (IDO) couronné de succès. Plus de deux mille professionnels du secteur se sont rendus à Dubaï pour participer au 3e événement annuel qui a permis de mettre en vedette et de faire progresser l’univers de l’IDO et de parler de sujets connexes. Cisco a organisé cet événement, qu’a soutenu un groupe d’entreprises formidables possédant une vaste expérience et portant une attention particulière à l’innovation dans le secteur de l’Internet des objets. Des représentants de grandes sociétés internationales, comme Intel, Rockwell Automation, General Electric, Du, 3M, IBM, Schneider Electric, Etisalat, Panduit, et Siemens, ont passé trois jours complets en compagnie d’innovateurs, de fabricants de logiciels et d’intégrateurs bien établis ainsi que de propriétaires de nouvelles entreprises qui changeront le visage de l’IDO pour toujours.

Les thèmes qui sont ressortis au cours de l’événement comprennent l’incidence de la transformation numérique sur les entreprises et les industries, la priorité qui est accordée à l’atteinte de résultats commerciaux, la sécurisation de l’infrastructure numérique, la sécurité intégrée de bout en bout de l’Internet des objets, l’utilisation de données et d’analyses avancées pour mettre en œuvre, définir, redéfinir et différencier des modèles commerciaux, le besoin en matière d’intégrateurs maîtres intelligents qui peuvent offrir une valeur sans précédent aux clients en regroupant des technologies, produits et logiciels de calibre mondial et l’attention centrée sur les investissements effectués en technologies innovantes et en applications à valeur ajoutée qui auront un impact manifeste sur la prospérité, la productivité et l’expérience client.

Pendant les activités de clôture du forum mondial de l’Internet des objets, Cisco a annoncé les trois finalistes de son grand défi en innovation.

Plus de trois mille candidatures ont été soumises cette année pour le grand défi en innovation de Cisco. Toutes les entreprises candidates tentaient de remporter l’un des trois prix, qui ont été remis aux technologies les plus novatrices de l’IDO démontrant l’engagement de la société à l’égard de la transformation numérique de l’entreprise et du secteur.

La première place est allée à CyberFlow Analytics (San Diego, États-Unis), dont la technologie intègre des fonctions avancées d’analyse, d’intelligence et de visualisation (anomalytique) afin de surveiller à faibles coûts d’infrastructure la sécurité des réseaux dans des villes et entreprises intelligentes. Green City Solutions (Dresde, Allemagne), qui joue le rôle de panneau publicitaire des activités durables liées à l’IDO, s’est classée deuxième. La société génère des revenus et purifie l’air dans des villes intelligentes au moyen d’un système unique de filtrage qui ne produit aucun déchet. La troisième place a été décernée à Eigen Innovations (Fredericton, Canada), dont la plateforme tire profit d’analyses et d’applications de vision connectée fondées sur le nuage exécutant un « apprentissage profond » pour résoudre des problèmes complexes sur les lieux de production des entreprises de fabrication, où les opérations sont effectuées à une vitesse élevée. De plus amples renseignements sur le grand défi en innovation peuvent être consultés dans ce billet de blogue d’Alex Goryachev, directeur de la stratégie et des programmes en matière d’innovation au sein de Cisco.

Pour consulter d’autres points de vue sur le forum mondial de l’IDO, veuillez lire ces billets de blogue de John Chambers, président de Cisco [A Defining Moment for IoT and Digitization (Un moment décisif pour l’IDO et la numérisation)] et Maciej Kranz, vice-président de la technologie et de l’innovation de Cisco [Our Innovation Ecosystem Shines Brilliantly at IoTWF in Dubai (Notre écosystème d’innovation brille ardemment lors du forum mondial de l’Internet des objets tenu à Dubaï)].

Cependant, la semaine fantastique consacrée à l’Internet des objets ne s’est pas terminée là…

L’IDO est fondé sur la connexion des objets intelligents à une infrastructure numérique hyperconvergente, durable et sécurisée. Sans ces objets reliés à l’infrastructure, le réseau porterait encore le nom… d’Internet.

La connexion des objets intelligents qui ne l’étaient pas auparavant, objets isolés en silo et souvent exclusifs, qui est particulièrement répandue dans le secteur industriel, est de plus en plus courante dans l’ère numérique.

Le lendemain du Forum mondial de l’IDO à Dubaï, nous avons été témoins de l’établissement d’une nouvelle alliance importante entre Cisco et Philips Lighting. Par la voie des technologies numériques, les deux entreprises transformeront  le secteur de l’éclairage intérieur en connectant et en métamorphosant les dispositifs d’éclairage de bureau. Philips a annoncé sa technologie fondée sur IP d’éclairage connecté, alimenté par Ethernet et optimisé pour les réseaux sécurisés de Cisco. Dans cette nouvelle architecture novatrice, chaque point d’éclairage envoie et reçoit des données, permettant aux gestionnaires de suivre les tendances en matière d’occupation, les changements de température, etc., et aux employés d’adapter l’éclairage sur mesure dans leur espace de travail. Ces améliorations engendrent une hausse de la productivité et du bien-être.

Outre la solution conjointe et la stratégie mondiale de mise en marché correspondante, Cisco est également l’entreprise qui a effectué la première implémentation d’une solution d’éclairage connecté de Philips. Le siège social de Cisco Canada situé à Toronto constitue maintenant une vitrine de production. Son système d’éclairage offre une visibilité maximale et une maîtrise accrue et permet à Cisco de réduire la consommation d’énergie dans ses espaces de bureau. C’est en raison de cette solution, et de plusieurs autres innovations connectées, que notre bureau s’est fait décerner le prix de l’espace de travail le plus novateur par CoreNet Canada.

Pour obtenir de plus amples renseignements, jetez un coup d’œil à l’annonce et l’étude de cas de Philips portant sur les bureaux de Cisco Canada à Toronto. En outre, pour obtenir un complément d’information, lisez le communiqué de presse sur la nouvelle alliance du secteur de l’IDO sur le site Web de Cisco.

 

A propos Rick Huijbregts

Rick Huijbregts is Vice President of Industry Transformation where he is responsible for Cisco Canada’s IoE strategy and industry business development. The members of his team are industry subject matter experts and each engage in the transformation of their respective industries (healthcare, oil and gas, financial services, education, real estate, and industrial sector). Huijbregts is also General Manager for Cisco Canada’s Smart + Connected Communities practice, including Smart + Connected Real Estate. Huijbregts holds construction and architecture degrees from Tilburg Polytechnic University and Delft University in the Netherlands, and a doctorate from Harvard University. Huijbregts is currently a faculty member at the Harvard Graduate School of Design Executive Education where he teaches classes on Smart Buildings and Smart Cities. He also serves on several boards of Canadian academic institutions and not-for-profits. Rick Huijbregts est vice-président de la transformation sectorielle dont les responsabilités comptent la stratégie de l’internet multidimensionnel et le développement commercial du secteur industriel de Cisco Canada. Les membres de son équipe sont tous des experts dans différents domaines et œuvrent à la transformation de leurs secteurs d’activité respectifs (santé, énergie, services financiers, enseignement, immobilier et industrie). Huijbregts est également directeur général du segment des communautés intelligentes et connectées, dont le volet immotique des immeubles intelligents et connectés de Cisco Canada. M. Huijbregts est titulaire de diplômes en construction et architecture de l’université Tilburg Polytechnic et de l’université Delft aux Pays-Bas ainsi que d’un doctorat de l’université Harvard. Il est actuellement professeur de Harvard à la faculté d’études supérieures pour les cadres en aménagement urbain où il donne des cours sur la gestion intelligente des immeubles et des villes. Il siège également à plusieurs conseils d’administration d’universités et d’organismes à but non lucratif.
Cet article, publié dans Cisco Canada, l’Internet multidimensionnel, technologie, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s