Comment nous évoluons vers une formidable expérience en classe

Les enseignants désirent au plus haut point améliorer les résultats de leurs élèves en leur donnant des cours plus vivants En tant que professionnels, nous sommes nous aussi constamment à l’affût de nouvelles méthodes qui prennent moins de temps, d’efforts et d’argent et qui simplifient les choses… Voilà à quoi sert l’innovation!

CONNECT

Pour en savoir davantage sur ces innovations, je vous invite à vous rendre à Connect 2015, du 5 au 8 mai, à Niagara Falls. Ne manquez pas d’aller voir au kiosque Cisco ce qu’est l’expérience d’enseignement branché, ni ce que vous réservent les partenaires Cisco comme Compugen (commanditaire diamant de Connect 2015) et EXO U (infos sur cette entreprise ci-dessous).

Inscrivez-vous dès aujourd’hui à Connect 2015, le Congrès canadien des technologies.

Simplification des outils numériques
Les tâches des enseignants sont de plus en plus complexes. Ils doivent chercher et trouver une grande variété de ressources numériques (et analogiques) et les transmettre à leurs élèves. Ces ressources peuvent être tirées de manuels scolaires, d’archives de leçons de choses, d’encyclopédies électroniques, de sites publics de vidéos, d’autres enseignants ou de sa propre créativité… La classification de ces ressources est une tâche complexe (p. ex., l’établissement d’une liste de liens sur un canevas d’un cours donné sur une plateforme d’apprentissage en ligne, tout en actualisant une liste principale pour la réutilisation du matériel dans d’autres cours). C’est aussi une activité qui prend du temps.

Les élèves trouvent également cette tâche fastidieuse. Dans le meilleur des cas, les élèves se rendent sur la plateforme d’apprentissage en ligne. Après ça, ils doivent se débrouiller tout seuls. S’ils ont besoin d’aide, leur enseignant doit avoir accès à leur écran pour les aider. Puisque les enseignants utilisent de plus en plus d’interfaces en ligne différentes (p. ex., la plateforme d’apprentissage en ligne de l’école, Edmodo, Google Classroom), les élèves ont de plus en plus de difficultés à s’y retrouver (et les enseignants aussi) et à tenir un registre des contenus du cours. Pour compliquer encore plus les choses, les élèves doivent parfois se servir de toutes sortes de périphériques (tablettes, ordinateurs portables, etc.) pour accéder à ces ressources.

Comment harmoniser tout cela? Comment pouvons-nous simplifier ces ressources et ces technologies pour que les gens aient du plaisir à s’en servir? J’aborderai ces questions dans mon exposé traitant de l’expérience d’enseignement branchée dans le cadre du congrès Connect 2015 et j’espère poursuivre le dialogue avec vous par après. Venez me rejoindre le vendredi 8 mai à 11 h pour en savoir plus.

EXO U
La société EXO U participera à Connect 2015 en mai et je suis ravi de présenter ce nouveau partenaire de solution Cisco qui devrait changer la donne dans le secteur de l’enseignement. EXO U permet enfin aux éducateurs de s’amuser un peu en jumelant les ressources numériques et analogiques, en tirant parti du potentiel éducationnel des appareils mobiles (ou de tous les autres types de périphérique) et en transmettant des contenus aux élèves les plus motivés. C’est avec un enthousiasme particulier que j’anticipe la participation de la société EXO U, car j’ai guidé personnellement ce partenaire dans son processus d’intégration. Sise à Montréal, l’entreprise est un fleuron du Québec et du Canada, car elle connaît un vif essor au Canada, aux États-Unis, en Europe et au Moyen-Orient.

EXO U offre une expérience d’enseignement des plus agréables en tirant parti de la multitude d’appareils, d’applications et de ressources numériques que les élèves et les enseignants apportent en classe. Les solutions de cette entreprise simplifient la gestion de l’enseignement collaboratif en classe ce qui assure un milieu d’apprentissage amusant et productif. Les participants de Connect 2015 peuvent se faire leur propre idée sur EXO U en se rendant en personne au kiosque de Compugen pendant l’exposition.

Venez nous voir
Si vous venez à Connect 2015, ne manquez pas d’aller au stand No 603 pour vivre l’expérience d’une salle de classe moderne. Nous ferons la démonstration de la pédagogie inversée du XXIe siècle, des méthodes d’intégration et de gestion de milliers de périphériques grâce aux solutions de Meraki. Nous montrerons également les façons de partager des contenus numériques en classe par simple effleurement du doigt sur un écran. De plus, nous exhiberons fièrement notre blason de fournisseur officiel de technologies pour les Jeux panaméricains et parapanaméricains de TORONTO qui se dérouleront au cours de l’été 2015.

Relevez les défis, demandez-nous comment nous motivons les élèves par nos programmes I CAN Learn et I CAN Develop de Cisco et tentez votre chance de gagner un grand prix tout en vous amusant à enseigner et à apprendre!

Au plaisir de vous rencontrer à Connect 2015.

A propos Marc Lijour

Marc Lijour is leading the Digitization of Education in Canada. With 20 years of experience in education and innovation, he taught Science, Technology, IT and Mathematics in Canada, Mexico, Portugal and France. He was instrumental in defining and implementing the provincial e-learning strategy and revising the Technological Education Curriculum, among other policies and programs at the Ontario Ministry of Education. Lijour held several roles in the private, public and non-profit sectors, leading technical and process innovation, and aiming to maximize value and student success. Marc Lijour holds an MBA in the Management of Technology and Innovation from Ryerson University, an IT Executive Leadership Certificate from Leaders Beyond (formerly CIO Summit), a BSc in Computer Science from Ryerson University, and a Licence de mathématiques from University of Paris. He is certified to teach in Ontario and in France. Marc Lijour acompagne les organisations scolaires et éducatives au long de leur transition vers le numérique. Pendant 20 ans, il a enseigné les sciences, les technologies, les TI et les mathématiques au Canada, au Mexique, au Portugal et en France. Il a joué un rôle clé dans l'élaboration et la mise en place des stratégies provinciales pour l’apprentissage en ligne et la révision des parcours de formation technologique, ainsi que d'autres politiques et programmes du ministère de l'Éducation de l'Ontario. M. Lijour a occupé différents postes dans les secteurs public, privé et non marchand, où il a dirigé la mise en œuvre d'innovations techniques et de processus et s'est efforcé de maximiser la valeur et la réussite des étudiants. Il est titulaire d'un MBA en gestion des technologies et de l'innovation de la Ryerson University, d'un certificat en direction des TI de Leaders Beyond (anciennement CIO Summit), d'un baccalauréat en informatique de la Ryerson University et d'une Licence de mathématiques de l'Université de Paris VI. Il est habilité à enseigner en Ontario et en France.
Cet article, publié dans Éducation, Cisco, Cisco Canada, technologie, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s