Acquérir l’ensemble de compétences de l’entrepreneur grâce au défi de conception de Cisco

Qu’arriverait-il si les écoles aidaient les étudiants à devenir des entrepreneurs? Certaines écoles offrent un programme d’études sur l’entrepreneuriat axé sur la théorie. Toutefois, elles en négligent souvent l’aspect pratique. De plus en plus d’universités lancent leur propre incubateur, comme ce fut le cas pour DMZ (Ryerson Digital Media Zone). Et la plupart du temps, les étudiants sont à la tête de ces initiatives.

Par exemple, la Digital Enterprise Management (DEM) Society du campus de Mississauga de l’Université de Toronto et du Sheridan College organise la conférence Young Entrepreneurs’ Conference (YEC), qui aura lieu le 24 janvier. La DEM Society est dirigée par des étudiants du programme de gestion d’entreprise numérique.

ProjectSquared

La génération qui intègre le marché du travail aujourd’hui a des attentes élevées. Selon Bill Aulet, directeur général du Martin Trust Center for MIT Entrepreneurship du MIT Sloan School of Management : « Dans de nombreuses écoles de premier plan, 40 à 50 % des étudiants veulent être des entrepreneurs. » Voilà de très bonnes nouvelles pour les entreprises d’innovation comme Cisco, car nous sommes à la recherche de ce même type de compétences. Les meilleures compagnies cherchent activement des employés novateurs, passionnés et avertis qui travaillent efficacement en équipes. Naturellement, nous sommes très heureux de faire affaire avec des entrepreneurs visant à capturer leur juste par des occasions issues de l’Internet multidimensionnel.

Lors de la conférence YEC, nous demanderons à des étudiants de relever le défi de conception de Cisco (Cisco Design Challenge) et de démontrer leur mentalité et leur créativité entreprenariales en améliorant notre solution Project Squared nouvellement annoncée au moyen d’une idée de service originale.

Pourquoi Project Squared? Simplement, parce qu’il s’agit du sujet idéal pour un défi commercial.

ProjectSquaredMobile

Premièrement, les applications de messagerie OTT (Over-the-top) fondées sur IP sont de plus en plus présentes sur l’Internet, dépassant largement l’utilisation des messages textes (40 trillions de messages OTT à comparer à 5 trillions de messages textes et la croissance est exponentielle). Plus de la moitié des propriétaires de téléphones intelligents à l’échelle mondiale sont déjà des utilisateurs actifs de la messagerie OTT, grâce à laquelle ils reçoivent des messages textes et des données sur une application de messagerie instantanée plutôt qu’au moyen des services de leur fournisseur de services.

Project Squared est l’une de ces applications OTT. Il s’agit d’une solution de collaboration commerciale qui combine le clavardage, l’audio, la vidéo, les réunions multiparticipants et le partage de contenu en une expérience unique qui satisfait les besoins exigeants en matière de collaboration des équipes modernes. De plus, Project Squared peut maintenant être utilisée gratuitement sur un vaste éventail d’appareils. Essayez-la!

Deuxièmement, elle fait partie de la stratégie de Cisco d’exploiter la puissance de la collaboration. La valeur du travail d’équipe et de l’externalisation ouverte (crowdsourcing) est bien comprise aujourd’hui. Ce qui nous a manqué jusqu’à maintenant, c’est une façon intelligente, simple et sûre de collaborer. Nous perdons du temps à passer d’une application à une autre, à ouvrir une séance, à copier-coller et à nous occuper de détails techniques alors que nous voulons simplement communiquer. Pour résoudre ce problème, des solutions de Cisco, comme Project Squared, combinent des documents, la voix, la vidéo et les processus en une expérience simple et agréable.

Dernier point, mais non le moindre, l’élaboration de Project Squared constitue un modèle en soi. Des équipes de Cisco ont joint le geste à la parole en utilisant des méthodes de développement agiles, DevOps et une approche « mobilité d’abord » afin de développer rapidement une application qui améliore réellement l’expérience utilisateur. Nous écoutons la rétroaction des utilisateurs (externalisation ouverte) afin d’améliorer l’application au fil d’un cycle de développement continu (elle s’améliore de jour en jour). Consultez notre communiqué de presse pour obtenir un complément d’information sur ce sujet.

L’application Project Squared peut être intégrée à des outils commerciaux importants, comme les calendriers, les annuaires actifs, WebEx et Box, afin que les équipes puissent travailler plus efficacement en utilisant des outils qu’elles connaissent déjà.

Je vais terminer en vous posant une question que nous posons à nos étudiants :

Qu’est-ce que vous feriez pour améliorer Project Squared ou pour tabler sur cette application afin de résoudre un problème particulier avec lequel votre compagnie est aux prises?

A propos Marc Lijour

Marc Lijour is leading the Digitization of Education in Canada. With 20 years of experience in education and innovation, he taught Science, Technology, IT and Mathematics in Canada, Mexico, Portugal and France. He was instrumental in defining and implementing the provincial e-learning strategy and revising the Technological Education Curriculum, among other policies and programs at the Ontario Ministry of Education. Lijour held several roles in the private, public and non-profit sectors, leading technical and process innovation, and aiming to maximize value and student success. Marc Lijour holds an MBA in the Management of Technology and Innovation from Ryerson University, an IT Executive Leadership Certificate from Leaders Beyond (formerly CIO Summit), a BSc in Computer Science from Ryerson University, and a Licence de mathématiques from University of Paris. He is certified to teach in Ontario and in France. Marc Lijour acompagne les organisations scolaires et éducatives au long de leur transition vers le numérique. Pendant 20 ans, il a enseigné les sciences, les technologies, les TI et les mathématiques au Canada, au Mexique, au Portugal et en France. Il a joué un rôle clé dans l'élaboration et la mise en place des stratégies provinciales pour l’apprentissage en ligne et la révision des parcours de formation technologique, ainsi que d'autres politiques et programmes du ministère de l'Éducation de l'Ontario. M. Lijour a occupé différents postes dans les secteurs public, privé et non marchand, où il a dirigé la mise en œuvre d'innovations techniques et de processus et s'est efforcé de maximiser la valeur et la réussite des étudiants. Il est titulaire d'un MBA en gestion des technologies et de l'innovation de la Ryerson University, d'un certificat en direction des TI de Leaders Beyond (anciennement CIO Summit), d'un baccalauréat en informatique de la Ryerson University et d'une Licence de mathématiques de l'Université de Paris VI. Il est habilité à enseigner en Ontario et en France.
Cet article, publié dans Éducation, Cisco, Collaboration, Tous les messages, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s