Création d’un secteur pétrolier et gazier plus intelligent, quatrième partie : conclusion

Dans les billets un, deux et trois, j’ai parlé du champ pétrolifère numérique d’aujourd’hui et de la façon dont la technologie contribue à transformer le secteur pétrolier et gazier. De l’habilitation du personnel à l’automatisation des activités sur le terrain, la connexion de ce qui ne l’est pas encore au moyen de l’Internet multidimensionnel sera essentielle à l’évolution du champ pétrolifère numérique.

Voici la meilleure description du concept du champ pétrolifère numérique : interaction de bout en bout en temps réel du fond du puits au compteur à gaz, de l’ingénieur de chantier effectuant des activités dans un lieu éloigné au géoscientifique travaillant dans les bureaux du siège social. Imaginez que des personnes, processus et technologies interagissent en temps réel dans le but d’extraire des hydrocarbures de façon plus propre, plus sûre et plus rentable. Il s’agit ultimement d’une vision et non d’une destination et une grande quantité de valeur reste encore à réaliser.

AQ16231

« Notre vision est de créer un champ pétrolifère numérique, où tous nos éléments d’actif et nos employés – en mer et à terre – seraient reliés au moyen du réseau en tant que plateforme pour créer une infrastructure IP convergente sécurisée. En comblant le fossé numérique, nous voulions qu’il soit possible de présenter un problème à un expert à distance et d’éviter que ce dernier ait à se déplacer pour le résoudre. »

—Massimo Insulla, directeur général délégué, forage et reconditionnement, Petrobel

Au sein du champ pétrolifère numérique, la collaboration n’est pas nouvelle. Toutefois, la collaboration immersive à distance (tout lieu, tout temps, toute donnée, tout appareil, toute application) jouera un rôle essentiel pour relever les défis auxquels font face les sociétés pétrolières et gazières canadiennes.

Nous avons l’occasion de faciliter la réalisation de cette vision grâce à l’Internet multidimensionnel.  Nous devons simplement lui donner le nom de champ pétrolifère numérique.

Il s’agit d’une période palpitante pour le secteur pétrolier et gazier au Canada. Soyez à l’affût de ma série en quatre parties sur l’infonuagique et l’incidence qu’elle aura sur l’industrie pétrolière et gazière. N’hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous.

A propos Brad Bechtold

As Director of Cisco Canada's Oil and Gas vertical business, Brad Bechtold is responsible for developing and leading Cisco's go to market strategy for Oil and Gas. In his role Brad is working with industry partners, education institutions, and Oil and Gas organizations to align Cisco's technology solutions to the critical challenges facing the industry today. With more then 25 years in Oil and Gas experience Brad Bechtold brings industry relevant knowledge to Cisco Canada's Industry Transformation Team. Prior to joining Cisco, Brad spent 18 years with Halliburton. A global leader in the energy services sector. During his tenure with Halliburton, Brad spent 13 years in a global capacity. As Director for Halliburton's GeoGraphix product line, Brad was responsible for global Operations, R&D, Sales and Marketing. Brad spent 4 years as Director for Mergers and Acquisitions for the Landmark Graphics business unit, resulting is several strategic acquisitions. Brad brings more then a decade of sales and management leadership in the Canadian oil and Gas industry including Regional General Manager for Halliburton's Landmark Graphics business unit. Brad Bechtold resides In Calgary Alberta and holds a Diploma in Business Management for the SAIT Polytechnic in Calgary. À titre de directeur des affaires du marché vertical du secteur pétrolier et gazier de Cisco Canada, M. Bechtold est responsable de l'élaboration et de la gestion de la stratégie de mise en marché à l'intention des entreprises du secteur pétrolier et gazier. Dans ce rôle, il travaille avec des partenaires de l'industrie, des établissements d'enseignement et des entreprises gazières et pétrolières pour faire en sorte que les solutions technologiques de Cisco relèvent les défis auxquels est confronté le secteur aujourd'hui. Possédant plus de 25 années d'expérience du secteur pétrolier et gazier, M. Bechtold vient enrichir l'équipe responsable de la transformation industrielle de Cisco Canada grâce à ses connaissances pertinentes du secteur. Avant d'entrer au service de Cisco, M. Bechtold a travaillé pendant 18 ans chez Halliburton, leader mondial du secteur des services énergétique. Durant sa carrière au sein de cette société, il a passé 13 années à jouer un rôle sur la scène internationale. En tant que directeur de la gamme de produits GeoGraphix d'Halliburton, il était responsable des activités mondiales, de la recherche et du développement et de la mercatique. M. Bechtold a également joué le rôle de directeur des fusions et acquisitions de l'unité commerciale Landmark Graphics pendant quatre années durant lesquelles il a réalisé plusieurs acquisitions stratégiques. Il possède plus d'une décennie d'expérience de leadership en vente et en gestion dans le secteur pétrolier et gazier canadien, y compris à titre de directeur général régional de Landmark Graphics. M. Bechtold vit à Calgary, Alberta et est titulaire d'un diplôme en gestion des affaires de la SAIT Polytechnic de Calgary.
Cet article, publié dans Cisco, l’Internet multidimensionnel, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s