Cisco et Schneider Electric : connexion de systèmes intelligents pour un monde plus intelligent

Schneider Electric et Cisco in Canada ont conclu une entente de collaboration au début de 2014. Nous avons célébré notre partenariat au Earth Rangers Center – une vitrine mettant en vedette nos deux plus récentes technologies (voir le blogue « Annonce de notre partenariat canadien avec Schneider Electric »).

Depuis lors, Schneider Electric et Cisco ont collaboré activement à de nombreux projets liés au marché énergétique et industriel ainsi qu’à la construction. Historiquement, nos sociétés sont issues d’univers très différents et nos chemins se sont rarement croisés. Schneider Electric vend des technologies opérationnelles (TO), dont des produits qui comportent souvent de grands systèmes environnementaux complexes. (Bien sûr, l’entreprise offre une gamme de solutions beaucoup plus vaste que cela. Consulter le site web de Schneider Electric Canada.) Cisco vend des technologies de l’information (TI), dont des produits qui comprennent souvent des réseaux et des technologies de collaboration. (Bien sûr, nous offrons une gamme de solutions beaucoup plus étendue que cela. Consulter le site Web de Cisco Canada.)

Toutefois, dans le monde d’aujourd’hui, qui est façonné en grande partie par la dernière génération de technologies Internet, où les personnes, processus, données et objets communiquent librement les uns avec les autres sur des réseaux IP dans un effort visant à transformer les industries et à améliorer le rendement (aussi nommé Internet multidimensionnel), nous voyons de plus en plus souvent les secteurs des TI et des TO travailler de concert pour résoudre des problèmes d’entreprise.

Les TI passent de la salle de serveurs (où elles concernent les caractéristiques, les fonctionnalités et la conformité à faibles coûts) à la salle du conseil d’administration (où elles concernent la résolution de problèmes d’entreprise bien concrets et l’ajout de valeur au chiffre d’affaires). Les TO ont de plus en plus besoin des TI pour connecter des systèmes de complexité croissante et fournir la capacité de surveiller, de contrôler et d’optimiser des infrastructures industrielles, essentielles à la mission. L’émergence de l’Internet des objets (ou intermachines) entraîne l’intégration de pratiques des TI aux TO afin d’optimiser et de sécuriser la circulation de bits et d’octets et de favoriser l’avènement d’une incidence positive sur les résultats opérationnels.

C’est là que nous découvrons que Schneider Electric et Cisco ne sont pas si différentes que ça. Les deux entreprises sont des chefs de file mondiaux qui vendent des solutions individuelles (ou composants de solutions individuelles) à un secteur des affaires de nos clients (Ti ou TO). Nous sommes souvent banalisées et nous nous retrouvons à défendre les caractéristiques, fonctionnalités et coûts de nos produits et services respectifs. À mesure que surviennent des changements de paradigme, Schneider Electric et Cisco quittent les échelons inférieurs de la chaîne logistique et se retrouvent au centre de la conversation des équipes de direction.

Jumelées, nos solutions changent la donne. Ensemble, nous avons la capacité d’avoir une incidence sur les résultats opérationnels de nos clients et d’offrir de la valeur, qui a un effet positif sur le chiffre d’affaires et sur l’expérience de nos clients. Nous avons également la capacité de transformer les entreprises et les industries. Ces partenariats nouveau genre sont essentiels dans l’univers d’aujourd’hui, au moment où nous voyons des clients qui cherchent des partenaires (et non pas des fournisseurs) qui comprennent leurs activités et peuvent leur offrir de la valeur additionnelle afin de résoudre des problèmes d’entreprise bien concrets.

La semaine dernière, Schneider Electric a invité Cisco à titre de partenaire unique à participer à son événement E3 : expérience – efficacité – énergie destiné aux clients tenu à Calgary. (Il reste encore des places pour l’événement qui aura lieu les 16 et 17 octobre à Toronto.) La conversation a porté en grande partie sur le monde en mutation et sur les changements connexes survenant dans l’énergie, l’efficacité et les solutions d’entreprise. D’excellentes conversations ont eu lieu entre des clients et des revendeurs à valeur ajoutée (qui sont maintenant les intégrateurs maîtres qui font appel aux capacités des Ti et des TO et deviennent des experts du jumelage de produits et de solutions de Schneider Electric et Cisco). Durant une réunion d’experts, nous avons parlé de la pertinence de l’innovation en lien avec l’énergie, l’efficacité et l’expérience pour l’avenir de nos villes. Des villes MESH, la ville de Calgary, Deloitte, Cisco Canada et Schneider Electric ont discuté du rôle des technologies et de l’attention centrée sur les résultats opérationnels, au moment où nous nous efforçons tous de bâtir des communautés durables et prêtes pour l’avenir.

L’événement a constitué un autre jalon remarquable de notre cheminement de partenaires, une étape qui présente des exemples formidables de transformation, d’atteinte de résultats opérationnels et de l’Internet multidimensionnel.

A propos Rick Huijbregts

Rick Huijbregts is Vice President of Industry Transformation where he is responsible for Cisco Canada’s IoE strategy and industry business development. The members of his team are industry subject matter experts and each engage in the transformation of their respective industries (healthcare, oil and gas, financial services, education, real estate, and industrial sector). Huijbregts is also General Manager for Cisco Canada’s Smart + Connected Communities practice, including Smart + Connected Real Estate. Huijbregts holds construction and architecture degrees from Tilburg Polytechnic University and Delft University in the Netherlands, and a doctorate from Harvard University. Huijbregts is currently a faculty member at the Harvard Graduate School of Design Executive Education where he teaches classes on Smart Buildings and Smart Cities. He also serves on several boards of Canadian academic institutions and not-for-profits. Rick Huijbregts est vice-président de la transformation sectorielle dont les responsabilités comptent la stratégie de l’internet multidimensionnel et le développement commercial du secteur industriel de Cisco Canada. Les membres de son équipe sont tous des experts dans différents domaines et œuvrent à la transformation de leurs secteurs d’activité respectifs (santé, énergie, services financiers, enseignement, immobilier et industrie). Huijbregts est également directeur général du segment des communautés intelligentes et connectées, dont le volet immotique des immeubles intelligents et connectés de Cisco Canada. M. Huijbregts est titulaire de diplômes en construction et architecture de l’université Tilburg Polytechnic et de l’université Delft aux Pays-Bas ainsi que d’un doctorat de l’université Harvard. Il est actuellement professeur de Harvard à la faculté d’études supérieures pour les cadres en aménagement urbain où il donne des cours sur la gestion intelligente des immeubles et des villes. Il siège également à plusieurs conseils d’administration d’universités et d’organismes à but non lucratif.
Cet article, publié dans Communautés intelligentes et connectées, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s