Les étudiants réussissent avec Cisco!

Le dernier lundi de juillet, j’ai eu le plaisir de parler d’enseignement de la technologie et de technologies éducatives à DevTO. J’ai collaboré avec Shanta Nathwani, qui a parlé de son programme novateur au Sheridan College, en partenariat avec l’Université de Toronto à Mississauga, qui allie communication, conception et technologie. Puis, avec l’aide de Rohan Karamandi, j’ai donné quelques exemples de projets sur lesquels travaillent les étudiants de Sheridan, avant d’expliquer quelques outils qui leur donne un avantage pour assurer leur réussite. Les et les enregistrements vidéo de l’événement sont disponibles en ligne.

Aujourd’hui, il serait difficile de trouver quelqu’un qui ne s’inquiète pas de la qualité des services publics d’éducation. La plupart d’entre nous sont très conscients du lien qui existe entre une bonne éducation et une saine économie. Nous parlons de réussite des étudiants en termes de réalisations scolaires, mais également en termes de marché du travail, qu’ils soient chercheurs ou créateurs d’emploi, dynamisés par un esprit d’entrepreneuriat. Il va sans dire que je ne veux pas sous-estimer les autres avantages d’une bonne éducation, qui sont essentiels à une démocratie robuste ainsi qu’à une longue vie enrichissante et saine. Toutefois, je constate que peu de gens sont conscients des engagements fermes de Cisco à l’égard de l’éducation. Certaines personnes ne sont même pas au courant de ce que fait Cisco (à ne pas confondre avec « Sysco », l’entreprise alimentaire). Je veux remercier DevTO pour cette occasion de clarifier et d’expliquer ce que Cisco a à offrir aux étudiants et aux éducateurs.

Sheridan College est à la fine pointe de l’éducation, tirant profit de méthodes d’apprentissage hybride, de la technologie du bureau virtuel et de nombreux outils de collaboration, tout en affichant un réel appétit pour l’apprentissage et pour les activités pratiques qui engagent les étudiants. Et cela se voit. Les diplômés de Sheridan ont créé une appli qui montre les files d’attente en temps réel dans les établissements Tim Hortons sur le campus, afin d’améliorer l’expérience des clients. Parlez-leur d’améliorer l’expérience client!

Les étudiants tirent profit de l’infrastructure de Cisco à Sheridan, mais ce n’est pas tout. Ils ont tous accès à une communauté libre et gratuite de plus de 80 000 développeurs (de tous genres) qui échangent des codes sources et des idées. Plus de 100 APIs et plus de 74 trousses de développement logiciel (SDK) sont disponibles sur DevNet. Des bacs à sable (sandboxes) seront aussi disponibles au début 2015. Les étudiants peuvent d’ores et déjà travailler sur les toutes dernières technologies, comme la localisation des appareils connectés au réseau sans-fil au moyen de la technologie Connected Mobile Experience (CMX), ainsi que WebRTC avec JabberGuest. Saviez-vous que Cisco a rendu disponible le codec H.264, la norme de l’industrie, sous forme de logiciel libre? Téléchargez-le gratuitement (fichiers binaires et codes sources). Cisco s’acquittera des redevances de brevet. Les développeurs peuvent commencer dès aujourd’hui par cloner le dépôt de code source sur Git.

Nous savons tous que l’économie des applis connaîtra une hausse considérable au cours des prochaines années. Cisco estime que l’enjeu économique de l’Internet multidimensionnel s’élève à 19 mille milliards de dollars US, soit . L’Internet est au centre de tout : personnes, données, processus et objets. Quelle occasion fantastique pour les étudiants et les entrepreneurs de ! Unissons nos efforts pour accomplir des choses formidables! Si vous travaillez au sein du secteur du développement logiciel, un bon point de départ serait le programme destiné aux partenaires vendeurs de solutions. Vous aurez accès à du soutien de Cisco, à un marché où présenter votre solution et à d’autres ressources pour vous aider à faire croître vos affaires. En passant, si vous avez une nouvelle solution à proposer pour le secteur de l’éducation, contactez-moi!

Cisco a participé activement à plus de 100 projets de logiciels libres au cours des 25 dernières années. Par exemple, Cisco figure dans la liste des 25 plus importants contributeurs au noyau Linux en plus d’avoir participé au développement de Mozilla, Eclipse, Apache, FreeBSD… et bien sûr Snort et OpenDaylight. Nous contribuons aussi à des normes comme WebRTC, XMPP et SCTP. La liste est longue. J’ai déjà parlé de notre contribution au projet OpenH264. OpFlex est l’autre projet-clé à suivre (sous licence Apache 2.0), visant à améliorer la vitesse de déploiement des applications dans les centres de données. Les logiciels libres constituent une façon remarquable de s’initier au développement de logiciels en apprenant directement des experts tout en commençant à se bâtir une réputation personnelle. Cisco vous encourage à collaborer au développement de la prochaine génération de piles technologiques.

Qu’est-ce qui vous motive le plus en éducation aujourd’hui? À votre avis, quels sont les plus grands défis que devront relever les étudiants et quelles sont plus belles occasions dont ils profiteront dans le futur?

A propos Marc Lijour

Marc Lijour is leading the Digitization of Education in Canada. With 20 years of experience in education and innovation, he taught Science, Technology, IT and Mathematics in Canada, Mexico, Portugal and France. He was instrumental in defining and implementing the provincial e-learning strategy and revising the Technological Education Curriculum, among other policies and programs at the Ontario Ministry of Education. Lijour held several roles in the private, public and non-profit sectors, leading technical and process innovation, and aiming to maximize value and student success. Marc Lijour holds an MBA in the Management of Technology and Innovation from Ryerson University, an IT Executive Leadership Certificate from Leaders Beyond (formerly CIO Summit), a BSc in Computer Science from Ryerson University, and a Licence de mathématiques from University of Paris. He is certified to teach in Ontario and in France. Marc Lijour acompagne les organisations scolaires et éducatives au long de leur transition vers le numérique. Pendant 20 ans, il a enseigné les sciences, les technologies, les TI et les mathématiques au Canada, au Mexique, au Portugal et en France. Il a joué un rôle clé dans l'élaboration et la mise en place des stratégies provinciales pour l’apprentissage en ligne et la révision des parcours de formation technologique, ainsi que d'autres politiques et programmes du ministère de l'Éducation de l'Ontario. M. Lijour a occupé différents postes dans les secteurs public, privé et non marchand, où il a dirigé la mise en œuvre d'innovations techniques et de processus et s'est efforcé de maximiser la valeur et la réussite des étudiants. Il est titulaire d'un MBA en gestion des technologies et de l'innovation de la Ryerson University, d'un certificat en direction des TI de Leaders Beyond (anciennement CIO Summit), d'un baccalauréat en informatique de la Ryerson University et d'une Licence de mathématiques de l'Université de Paris VI. Il est habilité à enseigner en Ontario et en France.
Cet article, publié dans Tous les messages, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s