Commenttrouver votre mentore?

C’est une question qui nous est souvent posée, à Women of Influence.  Lorsque nous avons créé le classement annuel des femmes les plus influentes au Canada, nous savions donc qu’il ne s’agissait pas seulement de dresser le profil de femmes d’importance, mais que nous devions aussi répondre à un objectif utile aux prochaines générations des chefs de file féminins.  Nous savions que nous avions une grande partenaire en la personne de Willa Black, vice-présidente des activités commerciales de Cisco, lorsqu’elle nous a reçues dans les salles de téléprésence de Cisco Canada afin de nous aider à donner un cadre réellement national à l’événement, mais aussi lorsqu’elle a fait part de son engagement à payer de sa personne en devenant la mentore d’autres femmes liées à cet événement, présentes sur cette liste, dans ces salles ou au-delà.  Voici donc ce que nous avons appris d’elles cette année. 

Je participais il y a peu à un événement des Jeunes femmes d’influence, et j’ai été frappée par une chose qui s’est passée.  Nous venions d’écouter un exposé intéressant concernant la marque personnelle et la manière de progresser professionnellement.  La salle était pleine à craquer de femmes intensément ambitieuses, dressées sur leurs talons et prêtes à faire décoller leur carrière.  La conférencière venait de passer à l’étape des questions réponses lorsqu’une jeune femme a levé la main pour poser la question récurrente « Comment puis-je trouver une mentore? ». J’ai regardé autour de moi, très surprise, en me demandant s’il y avait encore besoin d’aborder ce sujet.

En tant que directrice d’une société qui a pour vocation de créer des relations avec des femmes d’influence présentées en modèle, j’ai très souvent cette conversation, comme tant d’autres modèles féminins très dynamiques tels que Sheryl Sandberg, qui consacre un chapitre entier de son livre à ce sujet.  Pourquoi donc la question est-elle de nouveau posée?

Alors que je m’interrogeais, j’ai entendu derrière moi une autre femme murmurer à son amie « Oh, ça c’est une excellente question! »

J’avais ma réponse.  Nous abordons encore la question et elle est importante.  Peut-être devrions-nous y trouver une meilleure réponse.

Le 20 novembre, nous avons célébré notre événement annuel et dévoilé le classement des 25 femmes les plus influentes au Canada. J’ai profité de cette occasion pour demander à ces femmes comment elles avaient trouvé leur mentor et comment les jeunes femmes pouvaient les solliciter.  Voici ce qu’elles ont répondu.

Les 9 meilleurs moyens de trouver une mentore, selon les femmes les plus influentes eu Canada.

1.     Soyez à l’écoute des conseils et passionnée.

–       Claudia Hepburn, directrice administrative, The Next 36

2.    Créez la confiance dès le départ.

–       Kimberley Mason, présidente des provinces de l’Atlantique, RBC Banque royale du Canada

3.     Consacrez beaucoup de temps au mentorat dans les moments importants de votre carrière.

–       Jane Allen, chef de la diversité, partenaire, directrice mondiale des énergies renouvelables, Deloitte

4.     Entourez-vous des bonnes personnes.  

–       Christine Power, présidente et DA, Capital District Health Authority

5.    Faites une liste des personnes que vous souhaitez rencontrer plus tard dans votre carrière..  Trouvez ensuite un moyen de les faire entrer dans votre vie.  Ne vous limitez pas à une seule personne.

–       Connie Clerici, présidente, Closing the Gap, Healthcare

 6.    Faites en profiter les autres.  Offrez des moments de mentorat à ceux qui débutent ou qui ont déjà de l’expérience.  Cela ne peut être que bien perçu.  Le mieux est de le faire à plusieurs reprises afin d’apprendre et de comprendre le contexte de l’organisation et de voir ce que vous pouvez apporter à ces questions.

– Gay Mitchell, vice-présidente, RBC Gestion de patrimoine

 7.    Entrez en contact avec les personnes que vous admirez.  Trouver un bon mentor peut être aussi important pour votre carrière que de trouver un compagnon pour le reste de votre vie. Ne restez pas assise à attendre qu’un mentor vous trouve.

–       Wendy Cukier, vice-présidente de la recherche et de l’innovation, fondatrice et directrice, Diversity Institute, Ryerson University

 8.    Croyez en la chance. C’est sur un coup de chance que j’ai rencontré ma mentore.  Je cherchais un emploi et j’ai en fait rencontré la personne qui a le plus influencé mon existence.

–       Danielle Smith, diplômée de The Next 36, a eu pour mentore Claudia Hepburn.

9.     Utilisez les médias sociaux pour montrer ce que vous faites de mieux, vos centres d’intérêt et vos forces.

– Lisa Heidman, partenaire client principale, The Bedford Consulting Group

Quand il s’agit de faire une demande de mentorat, j’ai tout le temps entendu dire par mes pairs et par les femmes d’influence qu’ils n’aiment pas être sollicités.  En fait, d’une manière générale, la règle pour trouver une mentore est que si vous devez le demander, c’est que ce n’est pas la bonne personne.

Choisissez plutôt une approche moins directe, mais pas moins stratégique.  Éplucher LinkedIn et se tenir au courant des actualités pour trouver les personnes qui vous inspirent est votre première étape avant de trouver des moyens de vous rapprocher d’elles.  Ce qui a fonctionné pour moi, c’est de rejoindre un projet, un groupe, un club ou une équipe afin d’avoir l’occasion de tisser des liens et de se connaître dans un environnement confortable.  Ensuite, proposez de faire quelque chose pour eux.  La stratégie consistant à d’abord offrir ses services a toujours bien fonctionné pour moi.

Pour plus d’information et pour consulter les profils des 25 femmes les plus influentes, cliquez ici.

Auteur:  Carolyn Lawrence (@CLLAWRENCE) est la présidente et la directrice administrative de Women of Influence Inc, (www.womenofinfluence.ca) une entreprise nord-américaine proposant des services de consultation en matière de diversité des genres, de développement du leadership pour les cadres, d’événements et de médias afin de briser la barrière invisible et permettre aux femmes et aux entreprises de réussir ensemble . 

A propos Cisco Canada Guest

Cisco Canada's guest blog series has been designed to provide insights and perspectives from our partners and customers on transformative technologies and practices that impact their organizations. With each new post we encourage our community to engage in conversation and discussion in the comments section below and share on their social networks. Opinions expressed here, and in any corresponding comments, are the personal opinions of the original authors, not of Cisco. La série des blogues des invités de Cisco Canada a été conçue pour faire connaître les connaissances et les points de vue de nos partenaires et clients à propos des technologies et des méthodes transformatrices qui font avancer leur entreprise. À chaque édition, nous invitons notre communauté à amorcer le dialogue et la discussion dans la section des commentaires au bas de la page du blogue et de partager l'information sur leurs réseaux sociaux. Les opinions qui y sont exprimées de même que les commentaires associés sont les opinions personnelles des auteurs d'origine et non celles de Cisco.
Cet article, publié dans Tous les messages, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s