Les élèves d’Iqaluit explorent un nouveau territoire

À la fin du mois d’avril, Cisco a accueilli 13 élèves et 3 professeurs de l’école secondaire Aqsarniit Ilinniarvik, à Iqaluit, lors d’une visite à Toronto. Tirant parti de nos partenariats avec Evergreen Brickworks, The Globe and Mail, LCF, Temple de la renommée du hockey, Fondation David Suzuki et Ryerson, pour n’en citer que quelques-uns, les élèves ont vécu une expérience mémorable.  Voici ce qu’ils avaient à dire sur le voyage.

Notre voyage à Toronto a été un voyage inoubliable, nous en avons tous convenu!  Tout était drôle et passionnant.  Quelque chose dont nous nous souviendrons pour toujours! Tellement d’activités amusantes avaient été prévues pour nous, toutes différentes et toutes incroyables!

Des étudiants de l'école Aqsarniit Ilinniarvik se regroupent autour du système Cisco TelePresence pour parler en direct avec des étudiants du district scolaire de Kawartha.

Des étudiants de l’école Aqsarniit Ilinniarvik se regroupent autour du système Cisco TelePresence pour parler en direct avec des étudiants du district scolaire de Kawartha.

Notre première aventure a été Evergreen Brickworks. À Evergreen nous avons marché dans un ravin et avons pu observer des plantes et des animaux que nous n’avons pas chez nous.  Des arbres?  Nous n’en avons pas à Iqaluit. Nous avons appris l’histoire de Brickworks et goûté différentes herbes cultivées sur place.  Certains d’entre nous ont décidé de goûter l’aloe vera; pour faire court, c’était une mauvaise idée.  Étape suivante, le musée des beaux-arts de l’Ontario, où l’exposition Dark Pool de Janet Cardiff et George Bures Miller a fait l’unanimité.  Si vous ne l’avez pas vue, vous devez le faire!

Pendant le voyage nous avons découvert différents types d’emploi, et à la fin nous avions la tête pleine d’idées!   Nous sommes allés à Ryerson University, où nous avons pu voir la Zone média numérique, qui nous a permis d’en savoir plus sur la création d’entreprises et la manière dont les études peuvent la rendre possible.  À la RBC, nous avons reçu quelques conseils sur la manière de gérer notre argent et d’atteindre nos objectifs.  Cette banque est bien plus dynamique que la nôtre!

Mais s’il y a bien un nom que vous devez retenir, c’est celui de John Stackhouse.  C’est le rédacteur en chef du Globe and Mail et il est vraiment très intéressant.  Comme nous faisons tous partie d’un ciné-club, nous sommes tombés des nues en découvrant les différents emplois au Globe and Mail qui sont liés au film.  Deux d’entre nous ont été sous les feux des projecteurs.  Lumières, caméra et action!  Nous avons été dans la salle de presse, où une équipe de tournage a enregistré un entretien nous avons eu avec un vrai journaliste! Les rencontres intéressantes ne s’arrêtent pas là!

Nous avons rencontré des athlètes célèbres à Toronto, et je peux vous dire que tous nos amis du Nunavut étaient vraiment jaloux quand nous leur avons dit.  Au Temple de la renommée du hockey, nous avons été accueillis par un vrai pro du hockey, le seul et l’unique Ron Ellis.  Il nous a expliqué comment Irvine « Ace » Bailey, une star des Maple Leaf et l’une de ses idoles, a sorti du placard son maillot « numéro 6 » pour qu’il puisse le porter.  Joe Eppele, bloqueur offensif gauche de l’équipe des Argos de Toronto, fait également partie des personnes extraordinaires que nous avons rencontrées.  Joe et son manager nous ont parlé de leurs expériences en matière d’intimidation.  C’était réconfortant de savoir que n’importe qui peut surmonter l’intimidation, même les athlètes! Leurs histoires nous ont vraiment touchés car à Iqaluit l’intimidation est un gros problème, et parler avec eux nous a donné quelques bonnes idées sur la façon dont nous pouvons réagir de retour chez nous.

En tant qu’enfants de la scène cinématographique d’Iqaluit, nous étions ravis de participer au Festival du film étudiant de Toronto.  Deux de nos films étaient présentés; notre groupe a dû se mettre debout et tout le monde était fasciné par le fait que nous étions du Nunavut! Quelqu’un qui nous tenait la porte a même dit à son ami, « Mon gars, je dois leur tenir la porte, ils sont du Nunavut! » Nous nous sommes sentis comme des célébrités du Grand Nord!

Nous avons été présentés à Martha Burns et à son mari, Paul Gross, pour la première fois!  Ce sont tous les deux des acteurs canadiens et ils sont très sympas!  Nous avons même rencontré une actrice de Degrassi!!!  Nous l’avons repérée au Young People’s Theatre, où nous avons vu une pièce de théâtre.

Mais nous avons gardé le meilleur pour la fin : notre visite dans les bureaux de Cisco.   On nous a dit que Cisco fournissait quatre écrans TelePresence (TP) à notre école.  Ces écrans géants nous permettent de nous connecter avec des enseignants et d’autres salles de classe au Canada.  Honnêtement nous ne savions pas à quoi nous attendre.  Mais quand ils nous ont fait entrer dans cette grande pièce complètement futuriste, nous avons compris à quoi servaient ces écrans.

Nicole Geronimo, coordonnatrice de projet de Cisco Canada, nous a demandé à notre arrivée à Toronto ce que nous avions le plus envie de faire pendant notre visite, et nous avons répondu deux choses : magasiner et rencontrer du monde. Nous venons d’une si petite communauté que nous ne voyons jamais de nouvelles têtes.  Mais aujourd’hui, Cisco nous a permis de rencontrer un super groupe d’enfants comme nous! Nous étions connectés en direct, par le biais de cet écran géant (TP), à une salle de classe à Peterborough.  C’était comme s’ils étaient chez Cisco avec nous.  Nous avons parlé de nos films préférés, de nos loisirs et de nos rêves.  La classe de Peterborough s’est même mise à danser le Harlem Shake! Qu’est-ce qu’on a ri! Le Dr. Thomas Merrit de Lake Head University nous a ensuite rejoints sur l’écran TelePresence.  Il nous a parlé de génétique et d’ADN!  Il a fait de l’apprentissage un jeu et certains d’entre nous ont même gagné des t-shirts qu’il a expédiés à Iqaluit. Mais le plus beau, c’est qu’avec ce cadeau de Cisco, nous pourrons faire ça TOUT LE TEMPS!

Après le Dr. Merritt, nous avons rencontré Faisal Moola, qui travaille aux côtés de David Suzuki; il nous a parlé en personne du réchauffement climatique.  C’était le discours le plus intéressant qui soit sur le réchauffement climatique.  Il nous a vraiment touchés; c’est fou ce qui se passe dans le monde alors que nous restons les bras croisés.  Nous avons tous pensé que nous pouvions faire quelque chose à ce sujet, et on nous a offert la possibilité de travailler avec la Fondation David Suzuki pour créer un plan d’efficacité énergétique dans le Nunavut.  Nous avons vraiment senti que nous avions un rôle à jouer.  Nous pouvons aussi utiliser la technologie que nous offre Cisco pour essayer de changer le monde!  Faisal nous a dit qu’ils avaient le système TelePresence à la Fondation David Suzuki, de sorte que nous pouvions organiser des réunions avec lui par le biais de cette technologie, pour parler de nos plans d’énergie et de leur réalisation.

Lors de notre visite chez Cisco, nous avons vraiment été enthousiasmés par le système TelePresence qui arrive à Iqaluit!  Avec l’installation de ces écrans dans notre école, nous pourrons faire tellement de choses passionnantes qui auront un impact positif sur Iqaluit!  Nous pourrons nous faire plein de nouveaux amis de différentes écoles et échanger nos idées avec les autres!  Nous pourrons rencontrer des scientifiques et des professeurs renommés, et apprendre des tonnes de choses!  Nous pourrons même aider les gens comme Faisal à la Fondation David Suzuki!  Alors Cisco, dépêchez-vous d’installer ces écrans!

Nous sommes de retour à Iqaluit et nous sommes tous un peu déprimés par la neige et l’absence de centres commerciaux, mais nous sommes avec nos amis et nos familles, et cela compense!  Nous voulons dire un grand merci à Cisco pour avoir rendu cette visite possible! C’était le meilleur moment de notre vie! Et nous espérons vous voir tous bientôt depuis notre tout nouveau système TelePresence!

A propos Cisco Canada

Humans, devices and things are connecting. We’re assimilating a network that is complex, awe-inspiring and powerful. And we’re doing it faster than before. Tomorrow, we’ll work, live, play and learn much differently than we do today. Tomorrow’s world will surface an exciting, dynamic and thoughtful conversation — one that will transpire in the social web among thought leaders, network architects and early adopters. Cisco, the beating heart of this transformation, has the distinct opportunity and authority to lead this conversation. And with Cisco at the heart, more things will be connected, and tomorrow will be built with our imaginations. La connexion entre humains, appareils et objets est en train de s'établir. Nous sommes en voie d'assimiler un réseau complexe, imposant et puissant. Et nous sommes en train de le réaliser beaucoup plus vite qu'avant. Demain, notre travail, nos vies, nos loisirs et nos apprentissages seront très différents d'aujourd'hui. Le monde futur émergera de dialogues dynamiques et éclairés qui surgissent des liens sociaux tissés entre des chefs de file éclairés, des architectes réseau et des pionniers dans l'adoption de technologies. Et avec Cisco au coeur du mouvement, plus de choses se feront connecter qui permettra de construire un avenir fondé sur la richesse de notre imagination.
Cet article, publié dans Tous les messages, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s